jeudi, 06 mars 2014 16:58

Le Gabon

Le Gabon

Le Gabon, en forme longue la République gabonaise, est un pays situé en Afrique centrale, traversé par l'équateur, frontalier de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et du Cameroun. Ancienne colonie française, le Gabon est indépendant depuis 1960.

 

C’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées et protégées dans treize parcs nationaux dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Une faible population, d'importantes ressources forestières et un pétrole abondant ont permis au Gabon d'être l'un des pays les plus prospères d'Afrique, c'est en effet le pays avec l'indice de développement humain le plus élevé du continent selon l'Organisation des Nations unies, disposant du deuxième revenu par habitant derrière la Guinée équatoriale et devant le Botswana. Le PIB a augmenté de plus de 6 % par an pour la période 2010-2012.

Géographie

Climat

Le Gabon est situé en Afrique centrale, à hauteur de l'équateur. Son climat est de type équatorial, chaud et humide, avec une alternance de saisons sèches et de saisons des pluies au cours de l'année. On distingue deux saisons humides (mars-juin et octobre-décembre) et deux saisons sèches (juillet-septembre et janvier-février).

Les températures moyennes sont comprises entre 21 °C au sud-ouest du pays (Port-Gentil, Lambaréné, Mouila, Tchibanga, Mayumba) et 27 °C sur la côte et à l'intérieur du pays. Les extrêmes vont de 18 °C à 36 °C49. Les précipitation varient de 1 500 mm au nord-est et dans les régions de savane à 3 300 mm au nord-ouest et au sud-ouest. Le taux d'humidité atmosphérique est en moyenne de 85 %, il peut atteindre 100 % en saison des pluies.

Topographie

On distingue trois types de relief :

les plaines côtières (larges de 20 à 300 km) à l'ouest du pays ; les plaines et dépressions (plaines karstiques de la Nyanga et de la Ngounié, plaine de la Lopé, plaines de la région des Lacs - aux alentours de Lambaréné) ; les deltas maritime et intérieur de l'Ogooué.

les massifs montagneux qui comprennent les monts de Cristal au nord-est de Libreville, le massif du Chaillu au centre (culminant à 1 020 mètres au mont Milondo) et le massif de Mayombe qui s'étend sur 800 km parallèlement à la côte de l'Atlantique ;

les plateaux et collines. Le plus grand ensemble de plateaux est localisé au nord-est (Woleu-Ntem et Ogooué-Ivindo) ; les plateaux Batéké, à l'est de la province du Haut-Ogooué, présentent un paysage de savane au milieu de la forêt.

Selon les estimations, 77 à 85 %54 du territoire est recouvert par la forêt. Le Gabon possède ainsi le plus fort taux de superficie forestière par habitant en Afrique.

La longueur du littoral est de 885 km.

Le point culminant du Gabon est le mont Bengoué, 1 070 mètres, 0° 57′ 38″ N 13° 40′ 54″ E, dans le nord-est du pays dans la province de l'Ogooué-Ivindo.

Principaux cours d'eau

NomTypeLongueurBassin ou sous-bassin
Ogooué fleuve 1 200 km 215 000 km2
Ivindo rivière 500 km 59 000 km2
Ngounié rivière 300 km 33 100 km2
Nyanga fleuve 600 km 22 000 km2
Komo (ou Como) fleuve 230 km

5 000 km2

Le bassin hydrographique de l'Ogooué couvre l'essentiel du territoire gabonais. C'est la raison pour laquelle cinq des neuf provinces administratives portent son nom. L'Ivindo, qui draine le quart nord-est du pays, et la Ngounié en sont les principaux affluents.

Le second bassin versant est celui de la Nyanga, le fleuve le plus méridional du pays. Le troisième est celui du Komo, qui prend source en Guinée équatoriale. C'est son estuaire, où est installée Libreville, qui a d'abord attiré les Européens au Gabon, plutôt que le delta marécageux de l'Ogooué.

Le Ntem, au nord, sert de frontière avec le Cameroun.

Faune et flore

La faune et la flore du Gabon sont remarquables car la forêt équatoriale y est encore relativement bien préservée. Un grand nombre d'espèces animales et végétales sont protégées60. La biodiversité gabonaise est sans doute l'une des plus élevée de la planète avec « 700 espèces d’oiseaux, 98 espèces d’amphibiens, entre 95 et 160 espèces de reptiles, près de 10 000 espèces de plantes, plus de 400 essences forestières et 198 espèces différentes de mammifères. » On y trouve de nombreuses espèces animales rares (le Pangolin du Gabon, le Picatharte…) ou endémiques (Cercopithèque à queue dorée…)

Le pays est une des réserves de faune les plus variée et les plus importante d’Afrique : c'est un important refuge pour les Chimpanzés (dont le nombre est estimé, en 2003, entre 27 000 et 64 00064) et les Gorilles (35 000 recensés en 198365). La « Station d'études des gorilles et chimpanzés » à l'intérieur du Parc national de la Lopé se consacre à leur étude.

Il abrite aussi plus de la moitié de la population des éléphants de forêt d'Afrique, avec 22 000 individus (2005) dans le Parc national de Minkébé.

Source :  Wikipedia.

 

Lu 2163 fois Dernière modification le dimanche, 16 mars 2014 21:10
Plus dans cette catégorie : « Allocution du Président de la CFOM
Connectez-vous pour commenter

Contactez-Nous.

Contactez-nous au 05.32.62.45 ou envoyez nous un mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Connectez-vous

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Trouver un médecin

Liste de tous les médecins faisant partie de l'ordre des médecins du Gabon:

Qui est en ligne?

Nous avons 68 invités et aucun membre en ligne

Accès membre